Marteau de justice

Faire le rachat d’un fonds de commerce en liquidation peut être une bonne solution, pour faire des économies et peut comporter de nombreuses opportunités. Cependant, il est nécessaire de bien se renseigner au préalable et savoir pourquoi l’entreprise est en liquidation judiciaire, pour voir l’ampleur du problème et savoir s’il vous sera possible de redresser l’entreprise.

Que signifie exactement la liquidation judiciaire d’une entreprise ?

L’initiative d’une liquidation judiciaire est de fermer une entreprise en difficulté, pour qu’elle puisse rembourser ses dettes. La liquidation d’entreprise peut être demandée par toute personne physique ou moral, peu importe le domaine d’activité, il faut simplement que l’entreprise soit en cessation de paiement et qu’il lui est impossible de remonter la pente.

Cette déclaration doit se faire auprès du tribunal de commerce et doit se faire rapidement pour que les frais soient stoppés. Il est nécessaire de pouvoir encore réaliser une cession des actifs et pouvoir encore régler les créanciers. Cette cession peut entraîner la vente de tout ou en partie des biens matériels et parfois des locaux et de l’entreprise en elle-même.

Le rachat en liquidation, ce qu’il est possible de faire

Il faut savoir que pour le rachat d’un fonds de commerce en liquidation, il existe différentes formules pour procéder. Peu importe votre choix, finalement, vous devrez réaliser le paiement sous forme de chèque bancaire et cela au comptant, vous ne pourrez pas étaler le paiement. Les possibilités de rachats sont :

  • Pour une vente aux enchères, la mise en vente est publique et le fonds de commerce sera cédé à la personne qui offrira le montant le plus élevé, à partir d’un prix plancher.
  • La vente se fait sous forme de dépôts d’offres, les biens seront une nouvelle fois cédés aux plus offrants, la différence avec les enchères, c’est que ce n’est pas une vente publique.
  • La vente se fait suite à une ordonnance du juge-commissaire, c’est le mandataire qui fait le choix du repreneur en fonction des différentes offres proposées

Ce qu’il faut savoir lorsque l’on rachète un fonds de commerce en liquidation

Il n’y a jamais que des bons côtés lorsque l’on fait ce type de rachat, il y a des avantages mais aussi des inconvénients, il est important de les connaître avant de se lancer dans ce rachat.

Les avantages lors du rachat

  • Le prix d’achat est très avantageux, il est souvent bradé pour pouvoir combler les dettes
  • Une clientèle déjà existante
  • Un rachat rapide du fonds de commerce, cela se faire en quelques jours
  • Si le matériel est aussi repris, l’activité peut reprendre très rapidement
  • Une restructuration matérielle et humaine possible
  • Parfois la possibilité de tomber sur un bien rare, avec un excellent emplacement

Les inconvénients lors du rachat

  • L’obligation au repreneur de disposer du montant total pour l’achat
  • Il est difficile d’obtenir un prêt dans le temps imparti
  • À la suite du rachat les banques seront réticentes à prêter à une entreprise anciennement en liquidation
  • Les fournisseurs et les clients peuvent être moins présents et réticents de traiter avec un nouveau propriétaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *