Montre connecté luxueuse

Les montres connectées continuent leur ascension. L’année dernière, leurs ventes ont augmenté de 28 % et Apple a même fait beaucoup mieux que la moyenne avec ses 36 %, et trois de ses montres sur le podium. La pomme est rejointe dans le Top 5 par deux marques asiatiques. Regard sur le marché.

Un marché en pleine expansion

Signe que les montres connectées ont pris leur place sur le marché et se sont démocratisées, l’Institut Robert-Koch, responsable du contrôle et de la lutte contre l’épidémie de Covid-19 en Allemagne, a lancé une application de suivi de l’épidémie du coronavirus qui fonctionne sur la plupart des bracelets et montres connectées. L’étude du cabinet Counterpoint sur les ventes en 2019, le démontre aussi très clairement.

Au niveau mondial, on a assisté à une augmentation globale de 28 %, alors qu’Apple a livré 36 % plus de montres à ses clients que l’année précédente. Pas surprenant que le manufacturier soit numéro un, deux et trois du palmarès des montres connectées les plus vendues. Viennent ensuite deux marques asiatiques avec Huawei au quatrième rang et Samsung en cinquième place. Une autre montre de Huawei se porte aussi très bien, et il est possible de la découvrir grâce à cet avis.

Apple le grand gagnant

Bien qu’on ne renseigne pas sur le volume dans l’étude de Counterpoint, le cabinet Strategy Analytics suggère qu’Apple en aurait vendu près de 31 millions en une seule année. C’est une statistique importante, car cela démontre que pour la première fois, Apple dépasse, à elle seule, l’ensemble de l’industrie horlogère suisse et ses ventes totales de 21 millions.

Sur le podium, on retrouve en première place l’Apple Watch 5 qui représente près d’un quart des ventes de toutes les montres connectées au monde ! Elle est suivie, de loin, par ses sœurs l’Apple Watch 3 et ses 10 % ainsi que l’Apple Watch 4 à 3 %. Apple peut donc se targuer d’être le manufacturier des smartphones et des montres connectées les plus populaires dans le monde entier.

Fitbit : la surprise

Le plus surprenant dans cette étude est l’incapacité pour la marque Fitbit de faire mieux que ses 2,4 % sur les ventes totales du marché. Cette entreprise avait marqué l’industrie avec ses montres-bracelets qui permettent le suivi d’activité physique. Et pourtant, l’étude démontre qu’une des caractéristiques qui aide à la vente des montres Apple est justement ses options santé et fitness.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *