chalet traditionnelle en bois

Les chalets sont donc de plus en plus populaires. En effet, l’heure est à l’écologie. Le bois est alors un matériau à la mode. Vous souhaitez acheter un chalet en bois afin d’y vivre tout au long de l’année ou comme résidence secondaire ? Il y a beaucoup de choses à penser et de questions auxquelles il faudra répondre. Le chalet bat tous les records de vente.

À chacun de choisir le sien selon l’utilisation qu’il en fera ! Alors, prenez un peu de temps, réfléchissez à vos options et prenez la bonne décision du premier coup. Vous aurez alors le chalet en bois qui vous conviendra.

1 – Quelle dimension pour un chalet en bois ?

Vous avez décidé d’opter pour un chalet en bois ? La première chose à définir est la dimension de celui-ci.

Très souvent, cela est déterminé par l’espace disponible sur le terrain, le nombre de personnes composant la famille, ainsi que votre projet de vie. Il faut alors réaliser un plan prévisionnel et déterminer la future implantation. Si votre budget est serré, vous devrez peut-être vous contenter d’un chalet en bois plus petit qu’idéal.

Néanmoins, cela est préférable, plutôt que d’obtenir un chalet en bois plus grand et bon marché, puis de regretter sa décision dans quelques années. Si vous avez la moindre hésitation, n’hésitez pas à demander des conseils auprès d’un professionnel de construction en bois.

2 – Quelle essence de bois choisir ?

Un chalet en bois est le plus souvent proposé en sapin ou en pin massif. Toutefois, certains constructeurs préconisent le bois exotique, qui serait plus résistant aux UV. Il vous faudra ensuite choisir entre rondins et madriers, poutres et lames.

En outre, de l’épaisseur du bois dépend la solidité et la résistance dans le temps de l’ensemble de la structure du chalet en bois.

3 – À quelle distance des clôtures ou des buissons installer  un chalet en bois ?

Vous constatez que la plupart des abris de jardin, des chalets en bois ou des ateliers peuvent être construits assez près des clôtures, des murs et des haies, mais il est très important de laisser un espace d’au moins 6 mètres pour permettre le surplomb du toit. Il est préférable de vérifier directement avec le fabricant ce qu’il conseille.

Il faut également réfléchir à la façon dont vous traiterez votre chalet en bois à l’avenir et, dans ce cas, il peut être utile de laisser un espace plus grand afin que vous puissiez peindre l’arrière avec un pinceau. Cet espace ne sera pas perdu, car il peut être un bon endroit pour cacher des objets hors de vue lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Alternativement, une autre option pour traiter votre chalet en bois consiste à utiliser un pulvérisateur de jardin. Ce dernier n’est pas idéal.

Néanmoins, cela est mieux que rien. Par ailleurs, si votre chalet en bois doit être proche de la clôture et que vous ne pouvez pas y accéder pour le traiter, essayez de faire installer des gouttières. Cela empêchera l’eau de pluie de couler à l’arrière de votre chalet en bois.

4 – Choisir la fondation appropriée à un chalet en bois

Vous pouvez installer un chalet en bois sur presque tous les sols. Cependant, le choix de la fondation appropriée pour un chalet en bois est essentiel. Le bois étant un matériau de construction entièrement naturel et vivant, il peut légèrement se déformer, gonfler, rétrécir ou se courber avec le temps.

Toutefois, ces caractéristiques ne posent aucun problème si le chalet en bois a une fondation suffisamment solide.

Les types de fondation recommandés :

  • Les blocs ou dalles sur une base de sable ou de gravier,
  • les pavés,
  • une fondation poteaux-poutres,
  • une dalle monolithique en béton armé.

Vous devez sélectionner le type de fondation en fonction de la taille de votre chalet en bois, des conditions du sol et de l’objectif de la maison. Les fondations de type 1 et 2 conviennent bien aux abris de jardin de petite et moyenne taille. Construire une telle base est réalisable pour la plupart des gens. Vous devrez creuser entre 25 et 35 cm de terre, la remplir de sable et de gravier et positionner les blocs ou les tuiles.

Pour les constructions en bois plus grandes telles que les chalets en bois et les saunas, les fondations de type 3 et 4 conviennent mieux. Construire ces formes de fondation nécessite des connaissances particulières, et il est conseillé de faire appel à un service professionnel.

Peu importe le type de fondation, il faut savoir qu’une base parfaitement à niveau est nécessaire pour assurer la stabilité et la durabilité d’un chalet en bois. Il est impossible de construire des murs à niveau sur une fondation instable. De plus, dans ce cas, les portes et fenêtres risquent de ne pas fonctionner correctement. Dans le même temps, la garantie d’usine de cinq ans deviendra également nulle.

5 – Fenêtres à simple ou double vitrage ?

Si vous achetez un chalet en bois pour une utilisation saisonnière, vous pouvez être tranquille si vous optez pour des murs plus fins et des fenêtres à simple vitrage. Lors du choix de votre chalet en bois, procurez-vous des fenêtres à simple vitrage abordables.

Par ailleurs, il est impossible d’installer des fenêtres à double vitrage sur des chalets en bois d’une épaisseur de paroi de 28 mm. Comme les murs plus minces offrent de faibles niveaux d’isolation thermique, l’installation de fenêtres à double vitrage n’aurait pas tellement de sens.

Par contre, si vous souhaitez utiliser votre chalet en bois toute l’année, il est indispensable d’installer des fenêtres à double vitrage. Bien entendu, le chalet en bois doit également avoir une isolation complémentaire et un système de chauffage afin de pouvoir y vivre confortablement en toute saison.

La plupart des chalets en bois avec une épaisseur de paroi allant jusqu’à 40 mm ont des fenêtres à simple vitrage. Les chalets en bois avec une épaisseur de mur de 44 mm ou plus sont équipés de fenêtres à double vitrage.

Lors du choix de votre chalet en bois, demandez aux différents membres composant votre famille leur avis et leurs envies pour déterminer la bonne taille afin qu’il y ait suffisamment d’espace pour les loisirs et autres activités. Une construction en bois est un investissement qui dure des années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.