Deux marcheurs en randonnée

À partir du moment où l’on décide de partir en randonner, il faut prévoir les bons accessoires dans son sac à dos. Ces promenades peuvent durer plusieurs heures, il faut donc prévoir de quoi s’hydrater, reprendre de l’énergie et se protéger.

Des chaussures de marche adaptées

La grosse erreur est de croire qu’il est possible de partir en randonnée, avec des baskets classiques ou n’importe quel autre type de chaussures. Il faut absolument mettre des chaussures, adaptées, il faut qu’elles aient une semelle crantée pour ne pas glisser et qu’elles vous tiennent bien la cheville.

Des chaussures adaptées à la marche, c’est une chose, mais il faut aussi qu’elles soient adaptées à votre pied pour ne pas vous blesser. Vous devrez donc bien les essayer pour qu’elles correspondent à votre pointure. Afin d’éviter les ampoules, il est aussi conseiller de les mettre plusieurs fois avant la promenade.

Prévoir de quoi se changer si nécessaire

Vous pourriez avoir envie de vous changer, si vous avez transpiré, n’hésitez pas à prendre un haut de rechange. Mais il est bien aussi de prévoir quelque chose de chaud, si jamais la température baisse et d’imperméable en cas de pluie.

Aujourd’hui, il existe de nombreux vêtements adaptés pour les conditions rencontrées en randonnée. Les créateurs utilisent des technologies permettant aux différents textiles de permettre à votre corps de respirer sans garder la transpiration, ou encore de vous tenir au chaud quand il le faut et inversement en cas de forte chaleur.

Avoir de quoi s’hydrater et manger sur le chemin

Essentiel, c’est de prévoir, de quoi manger et s’hydrater tout au long de votre balade. Le plus simple est d’avoir une gourde isotherme, il est possible d’en trouver partout, mais vous avez un vaste choix sur la boutique Shop ta Gourde. En choisissant une bouteille isotherme, en plus de prendre soin de vous, vous respectez l’environnement.

Du côté de la nourriture, prévoyez de quoi pique-niquer si besoin, mais aussi de quoi reprendre de l’énergie, avec des barres de céréales par exemple. Un peu de fruits secs, c’est aussi très pratique et nourrissant, idéal pour reprendre des forces et récupérer l’énergie dépensée.

Une trousse de pharmacie avec quelques éléments essentiels

Prévoir une petite trousse de premier secours avec quelques éléments comme des pansements, du désinfectant, quelques bandes si besoin. Un accident est vite arrivé, mais aussi un petit accrochage, sur des branches.

Pour éviter que cela ne s’infecte, il faut agir rapidement, c’est donc bien d’avoir le nécessaire directement avec soi. Il faudra que cette trousse soit composée des éléments suivants :

  • De l’elastoplaste, pour faciliter la cicatrisation
  • De la « double peau » très efficace pour soulager les ampoules
  • Un antalgique, en cas de douleur ou maux de tête
  • Un répulsif à anti-moustique suivant le lieu et le climat où se déroule la randonnée
  • Si vous suiez un traitement, pensez à prendre vos médicaments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.