un vêtement durable

L’un des nombreux débats sur la mode écologique et durable est de savoir dans quelle mesure le changement vers le green doit venir des maisons de couture et des détaillants et dans quelle mesure il doit venir du monde des consommateurs. Ce qui est certain, c’est que les consommateurs conscients jouent un rôle clé dans l’industrie de la mode, d’autant plus lorsqu’ils soutiennent les choix de la mode éthique qui, par exemple, utilise de nouveaux tissus écologiques.

Les consommateurs et leur prise de conscience

Aujourd’hui, il est devenu normal de savoir d’où vient le vêtement que nous portons, de quel tissu écologique il est fait et à quelle marque (durable) il appartient. Face à cette tendance, de nombreuses entreprises ont commencé à communiquer sur la durabilité de manière beaucoup plus approfondie et transparente, en promouvant des collections respectueuses de l’environnement, en publiant des rapports annuels sur la durabilité sur leurs sites web et en ouvrant des partenariats avec des ONG et des associations qui sauvegardent notre planète.

Du côté des consommateurs, ceux-ci sont appelés à s’informer et à participer activement à ce changement afin de rester à la pointe du progrès. Un outil utile est représenté par les magazines de mode qui donnent de la visibilité aux marques qui s’occupent de durabilité, en informant lorsqu’un vêtement est fabriqué avec des tissus écologiques ou, encore, lorsque les maisons adoptent des choix éthiquement corrects.

Des paroles aux actes, le pas n’est cependant pas si court. En effet, dans un monde surchargé d’informations, il est facile de tomber dans le piège du greenwashing, par le biais de campagnes qui contribuent à façonner la crédibilité des marques alors que la réalité factuelle reste bien différente. Toutefois, cela ne dissuade pas les consommateurs qui continuent de s’orienter vers des tendances plus écologiques et durables.

Les alternatives durables dans la mode écologique

La première carte de visite des entreprises, ce sont leurs produits. Les tissus écologiques biodégradables sont la clé d’un vêtement bien fait et qui durera plus longtemps. Parmi les tissus naturels qui ont fait leur retour en force, citons le coton, notamment le coton biologique, cultivé selon son cycle de croissance naturel, suivi de la laine, du lin, de la soie et du chanvre, ainsi que des tissus écologiques artificiels à partir d’une fibre naturelle comme la viscose ou le lyocell.

Si, en revanche, vous ne voulez pas acheter du neuf, il existe deux solutions qui à présent ont le vent en poupe. Le vintage et les ateliers de couture. Si le premier est la meilleure solution pour l’upcycling et l’allongement du cycle de vie des vêtements, les ateliers de couture sont l’exemple parfait pour réduire les déchets et surtout créer le style qui convient à chacun d’entre nous, en choisissant le tissu écologique qui nous représente le mieux.

Les vêtements confectionnés sur mesure dans les ateliers de couture sont déjà en vogue dans la mode masculine, mais aujourd’hui ils gagnent également en popularité auprès du public féminin. Se faire confectionner un vêtement offre également la possibilité aux filières d’acquérir davantage de visibilité et de mettre en œuvre les pratiques durables liées au tissage et au développement de matériaux textiles innovants, écologiques et durables.

La contribution des consommateurs à la croissance de la mode écologique et durable est considérable. Les entreprises s’intéressent aux tendances d’achat pour développer leurs produits et lancer de nouvelles tendances. Le fait donc d’avoir un consommateur conscient ne peut qu’amener le sujet de la mode durable à occuper une place de plus en plus centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.