Chalet en plein hiver sous la neige avec un bardage de bois

Lorsqu’il recouvre les façades de maison, le bardage de bois apporte de l’esthétique à la demeure. Toutefois, le bois est une matière qui exige un entretien régulier chaque un ou deux ans. Cet entretien en plus d’être constant doit se faire avec le plus grand soin pour ne pas abîmer le matériau à long terme. Découvrez ici le point des astuces et produits à utiliser pour rajeunir et conserver votre bardage de bois longtemps.

Quels produits pour entretenir un bardage en bois ?

Personne passant du vernis sur une planche de bois, pour le protéger

Le saturateur est une référence en matière d’entretien des bardages de bois. Il protège le revêtement contre l’humidité, les UV solaires et le met à l’abri du grisaillement et du fendillement. C’est un produit compatible à tous les types de bois et qui s’applique facilement.

Plus conservateur que les saturateurs, il y a les lasures qui s’appliquent idéalement sur les surfaces verticales. Ceux-ci forment un film à la surface du bardage, ce qui nécessite plus tard un ponçage du bois avant un prochain entretien.

En dehors de ces deux produits, il s’utilise également les hydrofuges. Ces derniers imperméabilisent le bois pour empêcher son fendillement. Pour en savoir plus, vous pouvez trouver les produits adéquats et tous les conseils sur ce site.

La peinture est un bon produit pour masquer l’aspect traditionnel du bois tout en lui assurant une bonne longévité. À défaut de la peinture, le vernis donne un excellent rendu sans voiler la couleur du bois.

Comment nettoyer un bardage bois ?

Lorsque le bois est faiblement abîmé, son nettoyage se fait à l’aide d’une simple brosse suivie d’un lessivage. Par contre, en cas de détérioration avancée, l’opération de nettoyage classique est précédée du ponçage et du décapage de la surface concernée.

Comment protéger un bardage bois ?

La protection du bardage passe par une application de fongicide et d’insecticide. Ceux-ci permettent de préserver le revêtement mural des champignons et insectes (termites, larves, vrillettes, etc.). Même si certains produits permettent de traiter séparément ces maux, de nouvelles marques proposent des solutions tout-en-un.

Comment rénover un bardage en bois extérieur ?

Pour un ravalement, le ponçage et le décapage sont les premières procédures à entreprendre. Indispensables, ces opérations vont permettre de se débarrasser des imperfections du bois et préparer sa surface à recevoir une nouvelle finition.

À la suite du ponçage, il faut appliquer une couche de protection contre l’humidité et les aléas climatiques. Celle-ci peut être de la peinture du vernis ou tout autre produit de conservation du bardage. Pour une meilleure adaptation, renseignez-vous sur les produits les mieux adaptés à l’essence forestière utilisée pour votre bardage.

Ajouté aux produits de conservation de votre bois, un traitement de celui-ci contre les insectes et champignons est nécessaire pour clôturer la rénovation. Un ravalement réussi peut maintenir votre bradage intact plus de 3 ans avant un éventuel entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.