Pièces d'or sur cartes du monde

Par le passé, les pièces d’or étaient une preuve de grandeur et d’un pouvoir d’achat important. Au fil du temps, leur valeur n’a pas vraiment diminué. Elles sont devenues des pièces de collection et peuvent rapporter beaucoup d’argent. Quelques-unes sont absolument à conserver pour une meilleure rentabilisation. Voici le top 5 des pièces à conserver et revendre dans quelques années !

La Napoléon Or 20 francs

Pièce d'or Napoléon 20 francs

La Napoléon 20 francs est une pièce d’or française qui a servi de référence pendant le Second Empire pour le système monétaire commun entre la France, l’Italie, la Suisse et la Belgique. Elle a été frappée 85 466 540 fois de 1861 à 1870.

Il s’agit d’une pièce de 21 mm de diamètre, pesant 6,45 g et qui contient 5,806 64 grammes d’or pur. Il s’est avéré ensuite que ces pièces ont été négligées et nombreuses sont celles qui ont été fondues.

Devenues rares, ces pièces sont très convoitées par les collectionneurs. La valeur d’une seule d’entre elles aujourd’hui avoisine les 300 euros. Dans quelques années, il ne fait aucun doute que son coût aura augmenté.

La pièce d’or Union Latine

Pièce d'or Union Latine

Avant la création de l’Europe, il y a eu l’Union Latine qui regroupait la France, la Belgique, la Suisse, l’Italie puis la Grèce quelques années plus tard. Les pièces de l’Union latine ont été frappées 28 641 000 fois de 1816 à 1923 selon les pays.

Chacun d’entre eux frappait ses propres pièces avec l’effigie de son roi et son blason. Toutefois, elles avaient toutes un diamètre de 21 mm pour un poids de 6,45 grammes. L’Union Latine fait partie des modèles de pièces les plus répandus à cette époque.

Une pièce d’or de cette période vaut actuellement environ 320 euros. On note par ailleurs une évolution toujours croissante du coût de ces pièces. Cela laisse penser que d’ici quelques années, elles vaudront très cher.

La pièce d’or 10 florins

Pièce d'or 10 Florins

Cette pièce d’or a été frappée entre 1875 et 1933, 12 286 067 fois. Elle fut à l’effigie du roi Guillaume puis de la reine Wilhelmina quand elle accéda au trône. Cette pièce a été pendant longtemps la monnaie des Pays-Bas, elle a donc été émise en quatre modèles de pièces différentes.

Ainsi, l’effigie sur les pièces est différente en fonction de la période à laquelle elle a appartenu. Une pièce d’or 10 florins pèse environ 6,72 grammes pour un diamètre de 22 mm. De nos jours, leur valeur atteint presque 400 euros et ne cesse de croître.

Il est donc intéressant de conserver ces pièces pour les revendre beaucoup plus tard. Plus elles sont vieilles, plus leur prix d’achat augmente.

La pièce d’or 20 Reichsmarks

Pièce d'Or 20 Reichsmarks

La pièce d’or 20 Reichsmarks était la monnaie unique de l’empire allemand à l’avènement du Kaiser Guillaume Ier et du chancelier Otto Bismarck. Elle a été frappée de 1871 à 1915. Elle faisait 22,5 mm de diamètre et pesait 7,97 grammes.

Il s’agit d’une bonne pièce d’investissement, car déjà une pièce d’or vaut près de 400 euros. Toutefois, il faudra veiller à l’expertiser avant la mise en vente. En effet, chaque État allemand indépendant frappait la pièce avec une effigie différente. Certaines pièces sont ainsi plus rares et valent donc plus chères que d’autres.

La pièce d’or 20 francs Tunisie

Pièce d'or 20 Francs Tunisie

Cette pièce a les mêmes caractéristiques que la Napoléon d’or 20 francs, elle a été frappée entre 1891 et 1928. Elle a été créée après la prise de contrôle de la Tunisie par la France. Il s’agit donc d’une pièce qui permettait à la France d’asseoir sa dominance.

Il y eut plusieurs modèles et tous furent frappés en Europe. Aujourd’hui, ces pièces ont une grande valeur et sont assez rares n’ayant été frappées que 3 036 730 fois. Elles ont aujourd’hui une valeur atteignant presque 320 euros.

Investir dans ces différentes pièces d’or est donc un bon moyen de préserver votre patrimoine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *