Trois étudiants installés sur les marches, discutant et travaillant

Vous êtes étudiant et ne seriez pas contre un coup de pouce financier ? Il existe de nombreux dispositifs en France qui permettent de soulager votre budget étudiant. Logement, santé, mobilité internationale ou encore permis… on fait le point !

Les aides au logement

Jeune femme installée sur son lit, travaillant dans son studio

Du côté de la CAF, il existe différents dispositifs d’aides qui ne sont pas exclusivement réservés aux étudiants mais dont ils peuvent bénéficier sous conditions. C’est notamment le cas des APL ( aides personnalisées au logement), des ALS (allocations de logement social) ou encore des ALF ( allocations de logement familial). Pour savoir si vous êtes éligible à une des aides de la CAF, vous devez vous rendre sur leur site internet pour réaliser une simulation de vos ressources et faire une demande.

En région parisienne, il existe une aide réservée aux étudiants boursiers en recherche d’un logement. Ce dispositif appelé AILE ( aide à l’installation dans un logement pour les étudiants) vise à aider les étudiants boursiers qui n’ont pas pu bénéficier d’un logement étudiant au sein d’une résidence du Crous. Elle vise à leur donner un coup de pouce financier pour équiper leur logement en mobilier ou électroménager. Le montant de l’aide avoisine les 900€.

Les aides pour la mobilité lors des études

Partir à l’étranger dans le cadre d’une formation ou d’un stage a souvent un coût pour les étudiants. Plusieurs dispositifs d’aides financières existent en fonction notamment du pays et des ressources de l’étudiant. Il est recommandé de se renseigner rapidement si vous souhaitez en bénéficier car les démarches sont souvent longues. Les aides les plus connues sont la bourse Erasmus+ et l’aide à la mobilité internationale.

Il existe également des aides régionales comme la bourse mobilité internationale étudiants et apprentis du supérieur (en Auvergne Rhône Alpes), l’aide aux stages d’études à l’étranger ( en Nouvelle Aquitaine) ou encore la mobilité internationale des jeunes ( en Bourgogne Franche Comté). N’hésitez pas à vous rapprocher de votre conseiller scolaire pour connaître les modalités.

Les aides en matière de santé

Santé stéthoscope, médecin

Les frais médicaux peuvent vite s’accumuler et ainsi amoindrir les ressources des étudiants. Souscrire à une mutuelle étudiante permet généralement à l’étudiant d’être mieux couvert en cas de soucis de santé car la mutuelle complète les coûts non pris en charge par la sécurité sociale. Si vous êtes étudiant, vous pouvez peut-être prétendre à la Complémentaire santé solidaire. Vous pouvez faire une simulation sur le site ameli.fr pour savoir si vous êtes éligible. Si vous résidez en région Occitanie Pyrénées, vous pouvez aussi vous renseigner sur le pass Mutuelle Etudiant.

Les aides pour le permis de conduire

Il existe plusieurs aides régionales dédiées aux jeunes qui souhaitent passer leur permis de conduire. Dans la Région Pays de la Loire, c’est le cas du pass permis qui finance le passage du permis à hauteur de 400€. En Midi-Pyrénées, il s’agit d’une aide au permis de conduire forfaitaire de 500€. Tous les étudiants ne peuvent bénéficier de ces aides car elles sont attribuées sous conditions. Si vous êtes déjà inscrit dans une auto-école, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre moniteur ou du gérant qui sera certainement informé.

Quel que soit votre besoin, il existe un site qui recense toutes les aides existantes et vous facilite la vie. Ce site c’est Wizbii Money (voir le site). Grâce à un simulateur, vous pouvez rapidement découvrir les aides auxquelles vous avez droit. Wizbii Money est un site gratuit mais vous pouvez opter pour une version premium si vous avez besoin d’un accompagnement dans vos démarches administratives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.