Cimetière, enterrement, cercueil, deuil

Ce n’est pas une obligation de faire une cérémonie pour un enterrement, dans un cimetière ou dans un crématorium, même si c’est la première solution qui nous vient en tête. En tenant compte de ce qu’aimait votre grand-mère, vous pouvez adapter la cérémonie et opter pour une cérémonie laïque. Vous avez peut-être une maison de famille avec un beau terrain, dans laquelle elle aimait vous retrouver, ou peut-être un lieu spécifique qui était cher à son cœur.

Faire une cérémonie laïque au cimetière, comment procéder ?

Si malgré tout son souhait était d’être enterré, vous pouvez le faire de façon totalement laïque. Généralement la cérémonie dure entre 30 minutes et 1 heure, vous pouvez prévoir un cortège en donnant rendez-vous à l’entrée du cimetière jusque-là sépulture.

En cas de manque de place pour rassembler tout le monde autour de la tombe, alors il est préférable de prévoir une cérémonie en amont et faire ensuite une marche. Pour une bonne organisation, il est bien de vous rendre dans le cimetière quelques jours avant pour voir ce qu’il est possible de faire. Prévoyez des fleurs, une photo de votre grand-mère, renseignez-vous si vous pouvez diffuser de la musique et s’il faut que vous prévoyiez le matériel nécessaire.

Par la suite, vous devrez prévoir la pierre tombale, un moment difficile, si vous ne souhaitez pas faire le tour des pompes funèbres, vous trouverez le nécessaire au sein de cette entreprise. Vous aurez le choix parmi de nombreux modèles et trouverez celle qui représentera votre amour pour votre grand-mère.

Préparer une cérémonie dans son propre jardin

Si le souhait de la défunte était de faire ça dans un lieu familial, une maison avec jardin est envisageable. Si vous le faite dans une propriété privée, vous n’avez aucune autorisation à demander, cependant si le jardin est visible de l’extérieur alors il faut une demande auprès de la mairie.

Vous pourrez personnaliser l’aménagement, la décoration et la totalité de la cérémonie. Vous disposerez le cercueil où vous le souhaitez, généralement les pompes funèbres peuvent vous prêter du matériel, tel que des tréteaux. Il sera à hauteur et chacun pourra venir se recueillir. Votre cérémonie sera unique et répondra aux souhaits de votre grand-mère.

Faire une cérémonie en pleine nature, quelles sont les obligations ?

Il n’y a aucune interdiction à l’organisation d’obsèques en pleine nature, cependant il est nécessaire de faire une déclaration préalable. Vous pouvez la faire en mairie ou auprès du préfet, 3 jours au minimum avant la cérémonie.

En plus de cette déclaration il faut faire une demande auprès des propriétaires de l’espace où vous souhaitez organiser la cérémonie. Si l’événement se déroule dans une forêt domaniale, alors il faut se renseigner auprès de l’Office National des Forêt, en revanche si c’est dans un champ où une forêt privée alors il faudra contacter les propriétaires.

Après toutes les autorisations reçues, vous devez tenir compte des possibilités d’accès, pour le convoi funéraire, mais aussi pour l’accueil de vos convives et les possibilités de stationnement. Enfin, vous serez libre d’organiser librement la cérémonie et la faire à votre goût, vous pourrez jouer avec ce qui vous entours, des arbres somptueux, une rivière s’écoulant près de vous. À vous de vous adapter au décor, faites un jeté de fleur dans l’eau, laisser s’envoler des lanternes avec des vœux, les possibilités sont multiples, à vous de faire de cet événement un au revoir mérité pour votre grand-mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *