L’achat d’un bien ancien nécessite parfois des travaux de rénovation. La réalisation de ces derniers requiert la mise à disposition de moyens financiers. Du crédit personnel à la prime d’énergie et aux aides, découvrez les moyens possibles pour financer vos travaux de rénovation.

Faire un crédit personnel pour amortir les coûts

2 personnes ce serrant la mains pour un accord de financement

Le crédit personnel est un financement apprécié par de nombreuses personnes. La raison principale est que pour obtenir un prêt personnel, vous avez simplement quelques justificatifs à fournir, pour valider le prêt, mais vous n’avez rien à fournir pour justifier l’utilisation de cet argent. Ainsi, ce type de prêt est idéal pour le financement des travaux légers.

Par exemple, vous pouvez utiliser ce prêt pour remplacer le réfrigérateur, faire une décoration de chambre d’invités ou de votre enfant, rénover toute une pièce ou aménager des combles. Vous pouvez aussi employer ce prêt pour acquérir les matériaux nécessaires pour réaliser vous-même la rénovation de votre logement.

Par ailleurs, avant d’obtenir un tel crédit, vous devez tenir compte de votre revenu mensuel, des crédits en cours et des travaux à réaliser. Pour ce faire, vous pouvez faire une simulation de crédit sur le site de Sofinco. Ceci vous permettra de connaître le montant que vous serez capable d’emprunter sans vous exposer à un risque de surendettement.

Se renseigner sur les différentes aides possibles pour réduire les frais

recherche, calcul d'aides possible pour réduire les frais

Afin de réduire les frais de rénovation, vous pouvez opter pour un crédit travaux. C’est un prêt obtenu exclusivement pour la rénovation d’un bien immobilier. Pour obtenir ce dernier, vous devez fournir un justificatif, car le montant n’est pas négligeable. Vous pouvez l’employer pour réaliser des travaux moyens de rénovation.

Cependant, la banque ne vous verse pas le montant de ce crédit. Les artisans qui interviennent dans la réalisation de cette rénovation fournissent tous des devis. L’institution financière transfert alors à chacun d’eux, la somme nécessaire pour exécuter les travaux. Retenez que vous ne pouvez pas recevoir un financement qui dépasse 75 000 euros pour un crédit travaux.

Par ailleurs, l’État aussi met en place un système d’aide à la rénovation. Ceci permet de venir en aide aux personnes qui désirent un coup de main avant d’exécuter des travaux. Le plus souvent, cette assistance est portée sous forme de crédit d’impôt, de subvention de l’Anah ou d’un prêt à taux zéro.

Profiter des primes énergies, pour des travaux responsables

Personne faisant des recherches sur ordinateur, avec ampoule représentant prime énergie

Les fournisseurs d’énergies se rallient au mouvement afin de réduire la consommation d’énergies dans les logements. Ceci leur permet de recevoir une certification de la part de l’État. Cette démarche encourage la réalisation des travaux. Les propriétaires peuvent désormais faire exécuter ses travaux de rénovation énergétique à un prix forfaitaire.

Par exemple, vous pouvez faire isoler vos murs par l’extérieur, isoler votre toiture, remplacer le mode chauffage, etc. Pour y arriver, vous devez contacter une entreprise certifiée qui permet d’obtenir une prime rénovation. C’est le moyen pour vous de réduire les coûts de rénovation du point de vue aussi bien financier qu’énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.