Vidéo Projecteur portable

Les Videoprojecteur Interfactif (VPI), rendent les cours en classe ou une réunion, plus animé. Il ne s’agit plus de projeter un écran et devoir faire des modifications depuis l’ordinateur ou entourer au feutre. Vous interagissez directement sur la surface de projection de façon tactile. C’est un élément professionnel, il est donc important de faire le bon choix au moment de l’achat, voici donc quelques points qui vous aideront à choisir.

Un VPI équipé d’une lampe ou d’un laser

Le choix ne se pose pas avec des vidéoprojecteurs classiques, car il y a simplement une lampe qui dure entre 5 000 et 10 000 heures. Avec les vidéoprojecteurs interactifs comme ceux disponibles sur la boutique de Speechi, ont un système de luminosité qui fonctionne avec une lampe ou un laser.

  • La Lampe, comme pour les vidéoprojecteurs classiques elle ne dure pas plus que 10 000 heures. Son coût est moins élevé à l’achat, mais sur le long terme, il s’avère que c’est moins rentable, car il faut prévoir la maintenance. De plus, le temps d’allumage est plus long, pour que la lampe préchauffe.
  • Le Laser a un coût d’achat plus important, mais a de nombreux avantages comme une durée de vie moyenne de 20 000 heures. La différence avec une lampe, c’est que le laser s’allume et s’éteint directement, il n’y a pas de temps de préchauffage.

L’interactivité tactile ou manuelle

L’interactivité signifie qu’il faut choisir quel système vous souhaitez mettre en place pour utiliser votre vidéoprojecteur, soit grâce à un stylet ou simplement vos doigts. Mais il faut aussi déterminer le nombre d’utilisateurs qui pourra utiliser l’écran simultanément.

  • Un stylet, c’est similaire à l’utilisation d’un stylo sur un tableau blanc.
  • Le doigt, l’utilisation sera plus fluide, naturelle, c’est similaire à l’utilisation de vos téléphones ou tablettes tactiles.

Les logiciels adaptés au vidéoprojecteur

Les logiciels interactifs permettent d’améliorer l’utilisation pour les utilisateurs, les logiciels ne sont pas forcément fournis avec le vidéoprojecteur. Il est pourtant essentiel, car sans logiciel, l’expérience utilisateur est réduite, vous pourrez simplement cliquer et contrôler l’ordinateur et des applications. Pour être efficace, il faut que le logiciel permette :

  • D’ajouter des commentaires, de prendre des notes sur un document, une image, un outil d’édition, ou autre
  • La possibilité de faire des captures d’éléments précis, d’enregistrer des annotations
  • Créer des contenus interactifs directement sur l’écran, créer un exercice en live par exemple.

Choisir la bonne taille de projection

Pour choisir la bonne taille, il faut savoir à quoi correspond, les lettres W et X, qui sont inscrites sur les vidéoprojecteurs.

  • Le W représente une étendue de projection large de 16 : 10
  • Le X est moins large, avec un format 4 : 3

La taille de projection dépendra de la surface disponible pour diffuser le contenu. En classe les tableaux ont généralement un format de 16 : 10, c’est donc le format le plus utilisé et le plus recommandé.

Les autres points pour choisir un vidéoprojecteur tactile

  • Une luminosité supérieure à 2 500 Lumens
  • Une focale courte pour afficher une grande image peu importe l’éloignement
  • Un contraste élevé, pour des couleurs vives
  • La technologie de projection, plutôt DLP ou 3LCD
  • Le prix varie entre 1 000 € HT et 2 500 € HT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *